ShareThis

26 avril 2019

Le chant du loup, de Antonin Baudry

Film français d'Antonin Baudry, sorti le 20 février 2019, avec Omar Sy, Mathieu Kassovitz et Reda Kateb.

L'histoire : Un jeune homme a le don rare de reconnaître chaque son qu’il entend. A bord d’un sous-marin nucléaire français, tout repose sur lui, l’Oreille d’Or.
Réputé infaillible, il commet pourtant une erreur qui met l’équipage en danger de mort. Il veut retrouver la confiance de ses camarades mais sa quête les entraîne dans une situation encore plus dramatique.
Dans le monde de la dissuasion nucléaire et de la désinformation, ils se retrouvent tous pris au piège d’un engrenage incontrôlable. 

Mon avis : Attention, coup de cœur ! Si ce film a bien quelques petits défauts, je vous dis tout de suite que cela faisait bien longtemps que je n'avais pas été scotchée sur mon fauteuil durant toute la séance.

C'est intelligent de bout en bout, on s'éloigne des clichés sur les terroristes, qu'on ne verra jamais à l'écran d'ailleurs, plein de suspense, anxiogène à souhait, tout en s'attardant à brosser un vrai portrait psychologique des personnages portés par des acteurs au sommet de leur art. Et en fond, une belle réflexion sur le principe de dissuasion nucléaire. Le tout dans un décor hyper réaliste bourré de détails passionnants : chaîne de commandement, postes militaires dont la fameuse Oreille d'or. Et des touches d'humour impromptues qui font d'autant plus mouche qu'on ne s'attend pas à rire dans des passages particulièrement tendus.


Visuellement, c'est aussi particulièrement réussi. Les scènes en extérieur permettent de respirer avant de replonger dans une tension toujours plus grande, dans le huis-clos d'un sous-marin, avec des ambiances sombres et feutrées.

A voir !