ShareThis

29 juillet 2009

Respectons un peu l'écrivain, bon sang...

... où une critique de la critique. Pierre Jourde, que je découvre grâce à didouchka, me régale ici d'un article dans lequel je me reconnais.
Pour ma part, j'ai déjà lu du Marc Lévy et du Guillaume Musso, je vous en ai parlé ici. J'ai fait l'effort de lire ces auteurs qui avaient tant de célébrités, étaient tant médiatisés. J'ai fait la même chose pour Amélie Nothomb d'ailleurs. Et pour les trois, je les mets dans le même panier : aucun style à mon goût, aucun intérêt, aucun souvenir du livre lu.
Mais comme le souligne Pierre Jourde, je peux discuter de ça avec des amis, qui eux apprécient ces auteurs. Je peux argumenter avec eux sur le pourquoi de mon désintérêt. Et eux, également, peuvent essayer de me convaincre. La discussion est ouverte. C'est mon avis, comme tout ce que je publie ici. Nul n'a obligation de le partager. Mais j'ai le droit de m'exprimer.
Je vous laisse avec un extrait de ce billet, que je ne peux que vous recommander chaudement !

"Voilà ce que produit notre société du respect universel. Il ne viendrait pas à l'idée des tenants du respect universel qu'il y a une différence entre critiquer un homme, une idée ou un objet, et critiquer ceux qui l'apprécient. Si un ami me dit qu'il a trouvé stupide un film que j'adore, ce n'est pas pour autant qu'il me méprise. Il ne viendrait pas à l'idée des tenants du respect universel que respecter les gens, c'est les croire capables de s'ouvrir au débat, voire à l'humour et à l'ironie, sans se crisper sur « c'est mon choix, respectez-le ». Que ne pas les respecter, c'est précisément les considérer comme des braves imbéciles à qui on va faire avaler n'importe quoi, notamment une littérature formatée, insipide, bébête. Que le règne de la promotion universelle ne respecte qu'une chose, l'argent."

1 commentaires :

Caro[line] a dit…

Comme toi, je considère qu'on a le droit d'exprimer son avis négatif, tant qu'on n'est pas impoli et irrespectueux et surtout tant qu'on argumente sa critique. Je vais aller lire cet article qui me semble intéressant.