La cité Abraxas

À deux pas de Paris, en banlieue, se trouve un ensemble immobilier appelé Les espaces Abraxas. C'est une cité rétro-futuriste, pourtant d'inspiration néo-classique évidente avec ces colonnes, ces chapiteaux et ce plan, étonnante à souhait, et qu'on a pu croiser dans plusieurs films au cinéma : Brazil de Terry Gilliam ou Hunger Games de Francis Lawrence par exemple.

Source : Objectif Aero

L'ensemble, signé par l'architecte espagnol Ricardo Bofill est composé de trois éléments construits entre 1978 et 1983 : le Théâtre est orienté à l'ouest, l'Arche au centre et le Palacio à l'est.  600 logements y sont regroupés.

Entrée par le Théâtre de la Cité Abraxas

Théâtre de la Cité Abraxas

La couleur légèrement rosé du béton et ce côté massif détonnent au milieu des architectures actuelles plus simplistes. Le Théâtre présente en plus des colonnes vitrées qui font jouer la lumière et donnent cet aspect futuriste. L'Arche est totalement indépendant des deux autres bâtiments. Et le Palacio, structure la plus haute avec ses 18 étages, est plus concentré, l'accès aux logements se faisant par des cages d'escalier formant un enchevêtrement de blocs.


Palaccio de la Cité Abraxas

Si une telle architecture détonne, elle partait à la base d'une belle idée : inclure davantage de mixité sociale dans la cité, permettre le brassage des populations en offrant des espaces et des commerces. Depuis 2020, des travaux ont été entrepris pour redynamiser le quartier. Pas certaine cependant que l'architecture des nouvelles constructions, prévues pour être livrées en 2022, aille esthétiquement très bien avec l'Abraxas originelle.

Couloir de la Cité Abraxas


Informations utiles :
Cité Abraxas
6 Place des Fédérés
93160 Noisy-le-Grand

Commentaires

nathalie a dit…
Je n'avais jamais entendu parler ! Cela fait penser à certains ensembles italiens, vaguement futuristes-mussoliniens. En effet, très cinématographique.
Merci pour la découverte !
La chèvre grise a dit…
@ nathalie : je ne connaissais pas non plus avant qu'une amie ne m'en parle :) C'est étonnant à voir.
Alex Mot-à-Mots a dit…
Merci pour cette découverte. La cité n'a pas l'air à l'abandon.
La chèvre grise a dit…
@ Alex Mot-à-mots : elle ne l'est pas du tout, bien au contraire. Elle est toujours habitée.
tadloiducine a dit…
Esthétque magnifique.
Sur le concept même de "mixité sociale", je suis toujours plus dubitatif par contre... (mixité de qui avec qui? Voulur par qui?)

Posts les plus consultés de ce blog

MAM Paris #10 : Le peignoir jaune de Tal-Coat

Musée du Quai Branly #4 : Amériques