Suzette ou le grand amour [Fabien Toulmé]

L'auteur : Né en 1980, Fabien Toulmé est un auteur de bande dessinée français.

L'histoire : Suzette, une dynamique octogénaire, vient de perdre son mari. Noémie, sa petite-fille, vit quant à elle sa première véritable histoire de couple; Au cours de confidences complices, Noémie découvre que sa grand-mère n'a pas vraiment été heureuse en mariage. Et surtout, qu'elle n'a jamais oublié son amour de jeunesse rencontré en Italie.
Les deux femmes décident alors de prendre la route en quête de ce passé romantique, l'occasion pour elles d'échanger sur la vie de couple, l'engagement et les histoires qui durent...

Mon avis : Il y a cinq ans, impressionnée par les avis très positifs, j'avais tenté le récit largement autobiographique de Fabien Toulmé Ce n'est pas toi que j'attendais. J'avais du abandonné ma lecture, trop sensible pour moi, mais j'avais reconnu un récit bourré d'émotions et très vrai. Par contre, le dessin ne m'avait pas du tout convaincue.

Cette fois-ci, et malgré à nouveau tous les avis positifs sur cet album, je ne suis à nouveau pas convaincue. Le dessin, s'il ne me séduit toujours pas vraiment, n'est pas en cause. C'est davantage le traitement du sujet, des considérations sur le couple et les relations amoureuses, qui m'a laissée un peu en retrait. Il y avait pourtant de la matière, avec une Suzette touchante partant en roadtrip avec sa petite fille Noémie. Mais c'est cette dernière, qui met systématiquement les pieds dans le plat, qui m'a un peu agacée. Cela ne laisse que très peu de place à l'émotion, à ce qui peut se passer dans les non-dits et les échanges de regard. Le récit en devient presque plat, aseptisé, un peu comme son dessin.
Le récit manque aussi furieusement de rythme là où le thème de l'amour vu par des générations différentes aurait pu être porteur de situations cocasses, de peps ou de beaux moments de tendresse. Tout est gentil et un peu trop convenu en fait, même si l'album se lit sans déplaisir non plus. Il manque juste terriblement de surprise.


Suzette ou le grand amour, de Fabien Toulmé
Éditions Delcourt
Juin 2021

Commentaires

  1. Si tu veux du plus dense moins gentillet, tu as L'odyssée d'Hakim, du même auteur.

    RépondreSupprimer
  2. @ Keisha : Merci, je note, il est à la bibliothèque (mais prêté pour l'instant).

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

La cité Abraxas

Thérapie [Sebastian Fitzek]

Musée du Quai Branly #4 : Amériques