ShareThis

10 mai 2019

Coeurs ennemis, de James Kent

Film britannique de James Kent, sorti le 1er mai 2019, avec Keira Knightley, Jason Clarke et Alexander Skarsgård.

L'histoire : Hambourg, 1946. Au sortir de la guerre, Rachel rejoint son mari Lewis, officier anglais en charge de la reconstruction de la ville dévastée. En emménageant dans leur nouvelle demeure, elle découvre qu'ils devront cohabiter avec les anciens propriétaires, un architecte allemand et sa fille. Alors que cette promiscuité forcée avec l'ennemi révolte Rachel, la haine larvée et la méfiance laissent bientôt place chez la jeune femme à un sentiment plus troublant encore.

Mon avis : Un film qui met trop en avant la romance, oubliant au passage de développer des thèmes pourtant très intéressants : la mort d'un enfant, la dénazification de l'Allemagne (j'aurais aimé en savoir plus sur ces membres du 88) la nécessité d'avancer pour se réconcilier et construire l'avenir en opposition avec  un sentiment de haine / rencœur envers ces Allemands qui les ont trainé dans une guerre qui a tant couté à l'humanité entière.

Pourtant, il y avait de quoi faire et le film se lançait bien. Les acteurs sont plutôt beaux mais semblent perpétuellement retenus d'aller chercher les aspects intéressants, se contentant de développer une histoire classique d'amour inapproprié dans le contexte des protagonistes, chacun étant une victime de l'Histoire. Du coup, la romance tend vers la mièvrerie au lieu de prendre de la profondeur et de l'intensité.

La mise en scène est classique et élégante, sans surprise. Bref, l'ensemble est décevant.