Astérix tome 39 : Astérix et le griffon [Ferri & Conrad]

Nouvel album d'Astérix sorti par le duo Conrad et Ferri, le 39 en tout.

L'histoire : Astérix, Obélix et Idéfix sont de retour pour une 39e aventure. Accompagnés du plus célèbre des druides, ils s’apprêtent à partir pour un long voyage en quête d’une créature étrange et terrifiante.
Mi-aigle, mi-lion, énigmatique à souhait, le Griffon sera l’objet de ce grand voyage !
Toujours réalisée par le talentueux duo formé par Jean-Yves Ferri au scénario et Didier Conrad au dessin, nul doute que cette nouvelle aventure proposera une quête épique et semée d’embûches à nos héros à la recherche de cet animal fantastique !

Mon avis : Comme le Beaujolais nouveau, chaque année voit sa sortie d'un tome d'Astérix. Et comme le Beaujolais nouveau, on le goûte et on est en général déçu. Cette année la cuvée est mitigée. J'ai aimé les surprises : peu de potion magique, dépaysement, de bons jeux de mots, miroir du petit village retranché dans le pays sarmate. Plus classiques mais nécessaires, on retrouve avec plaisir la lecture à double niveau qui se fait reflet des questionnements de notre société moderne : place de la femme, personnages secondaires rappelant furieusement notre actualité... Tout ça au service d'une vraie aventure passionnante, une fois que nos héros sont arrivés en territoire Sarmate.


Alors pourquoi suis-je mitigée malgré tous ces bons points ? Parce que, je crois que je ne me défais pas de la nostalgie de mon enfance déjà. Je n'arrive pas à me défaire de la sensation que la poursuite de cette série, comme beaucoup, n'est qu'une pure question mercantile. Et de façon plus concrète, certains petits bémols sont là : on ne sait pas ce qui amène notre joyeuse troupe à faire un si long voyage en terre inconnue, ce qui est un peu perturbant ; et si les femmes Sarmates sont au pouvoir, leurs rôles dans l'aventure est à l'inverse très secondaire, servant juste à faire briller l'esprit de notre mâle Astérix.

Au-delà de ces points, il faut reconnaître que ce 39e album est malgré tout un bon cru, vraiment divertissant.


Astérix et le griffon, tome 39, de Conrad et Ferri
Éditions Albert René
Octobre 2021

Commentaires

Alex Mot-à-Mots a dit…
J'ai été déçue par la fin un peu trop rapide à mon goût.
dasola a dit…
Bonjour La chèvre grise, je n'ai pas boudé mon plaisir à propos de cet album, pour moi le deuxième meilleur du duo Ferri/Conrad avec Le papyrus de César. Bon dimanche.
La chèvre grise a dit…
@ Alex Mot-à-mots : oui, aussi, mais c'est souvent le cas dans les Astérix.

@ Dasola : je pense que je ne retrouve pas l'ambiance de mes lectures d'enfance, surtout parce que je ne suis plus une enfant :) Mais c'est difficile de se détacher de ça. APrès, tu as tout à fait raison, il n'est pas mauvais.